Vision et Réalisations

MP_English_complaince_Fotolia_MP_90244501_S_1

L’alliance croisée des compétences achats, droit et IT fertilise le sourcing et sécurise le système d’information grâce à l’Asset Based Consulting.

A l’heure de l’IT sourcing élastique, des objets connectés et de l’externalisation des processus métier, la greffe réussie entre droit, RH et systèmes d’information (SI) constitue le premier gisement de richesses et d’économies pour les entreprises innovantes.

Richesses puisque SI et RH constituent le socle des facteurs de production des entreprises. Que le droit des biens immatériels permet de valoriser, de flexibiliser et de protéger le SI, tant vis à vis des tiers que du personnel de l’entreprise. Que le droit des RH assure que la compétivité et l’efficacité du capital humain.

Économies puisque le coût total SI+RH est aujourd’hui plus élastique que jamais, notamment du fait de l’utilisation de ressources externes (Cloud, centres de services, personnel en régie, …). Et que le droit des contrats informatiques est un instrument privilégié de pilotage et d’optimisation des relations avec les fournisseurs : éditeurs, intégrateurs, ESN, …

Risques aussi puisque le SI est devenu omniprésent et largement poreux, alors que les menaces se multiplient.

La réussite de cette greffe et la fertilisation croisée entre RH, SI et droit  reposent sur des équipes maitrisant conjointement RH, achats, systèmes d’information ainsi que la pratique agile du droit.

Pour autant, cette agilité doit s’appuyer sur la réutilisation de contrats, modèles et processus solidement éprouvés. Ces actifs capitalisés permettent, par une démarche ‘Asset based consulting’, de délivrer les résultats attendus avec sécurité, célérité et efficacité économique.

En écho au célèbre financier J.P. Morgan, Michel PASOTTI  fait sien le motto : Turning « the no » into « the how ».

Réalisations

La confidentialité reste pour l’Avocat un principe fondamental s’appliquant en toutes circonstances.

Les missions de Michel PASOTTI sont toujours couvertes par le secret professionnel et seules quelques interventions peuvent être citées ci-après :

– Un GIE dédié à deux grandes entreprises françaises du secteur des transports et de la logistique : contrat d’externalisation de data center

– Un pôle universitaire : données à caractère personnel, chartes informatiques (administrateurs réseaux, personnel, étudiants)

– Un acteur mondial du domaine de la logistique : contrat  d’externalisation internationale de plusieurs data centers en mode cloud

– Une association paritaire d’envergure nationale : contrat d’intégration – développements en « méthodes agiles »

– Une banque de gestion privée : contrat d’intégration et choix d’un progiciel ERP

– Un GIE dédié aux ressources IT communes à plusieurs grandes associations : Software Asset Management, Contrats de Prestations, Charte et sécurisation du SI, données à caractère personnel

– Un grand opérateur de télécommunications : contrats de sous-traitance

– Plusieurs associations : défense des droits, protection des données à caractère personnel

– Plusieurs start-ups IT : constitution de statuts, contrat de sous-traitance, contrats d’affaires.